Tag

,


È stata recentemente ritrovata una lettera inedita di Lukács a un destinatario non specificato. La notizia di questo ritrovamento è stata data su un gruppo di facebook dedicato al filosofo ungherese (György Lukács et la Réification), a cui partecipano studiosi giovani e meno giovani.
Secondo quanto detto in un post, la lettera è stata ritrovata dallo studioso Ronaldo Fortes. L’ipotesi avanzata dallo studioso è che il destinatario di questa lettera potrebbe essere il il filosofo marxista brasiliano Leandro Konder.

Di seguito se ne dà una traduzione in francese, eseguita da Jean-Pierre Morbois, curatore del sito Les amis de Georg Lukacs.

Lukacs

Budapest, le 1er avril 1963

Cher ami,

Merci pour votre lettre du 25 mars. En ce qui concerne les questions qui y sont abordées: je crois que mon identification au personnage de Naphta dans La montagne magique est une légende littéraire. Pour autant que je sache, Thomas Mann lui-même s’est, dans une lettre à un historien français de la littérature, élevé contre cette légende.
Quant à Monsieur Goldmann, je le connais depuis l’époque 1946-1948. C’est un homme très intelligent, érudit, et doué. Son livre sur Pascal et Racine contient de très bonnes analyses. Son ouvrage sur mon œuvre de jeunesse est par endroits très bon, mais il souffre ‒ à mon avis ‒ de ce que Goldmann surestime considérablement l’œuvre de jeunesse par rapport à ma production ultérieure. Goldmann lui-même ne peut évidemment pas être classé comme révolutionnaire, comme marxiste. Il est ce que l’on appelle en France un «marxisant»; il appartient cependant aux plus intelligents et aux plus instruit de ce groupe.
Avec mes salutations cordiales, votre

Georg Lukács

Annunci