Tag


600x450-ct(16)

Taerga (Casa di Lukács a Budapest)

Riceviamo questa lettera dai nostri amici lukacsiani d’oltralpe che ci annunciano l’inquietante chiusura dell’Archivio Lukacs di Budapest. Ci permettiamo di darne notizia direttamente sul blog, col permesso di tutti gli interessati.


 

Bonsoir;
je me permets de vous copier ce courriel que j’ai reçu au sujet des Lukacs Archivum de la part d’un des responsables d’un numéro de la revue “Romanesques” (2016, n° 8) dédié à La “Théorie du roman” de Lukacs à paraître courant avril.
bien cordialement

Vincent Charbonnier

—————–

Chers collègues,
le philosophe italien Antonino Infranca m’informe de la fermeture définitive des archives Lukacs à Budapest et du risque encouru par un certain nombre d’inédits :

“Sono contento della sua iniziativa lukacsiana, visto i tempi che corrono. Ho appena letto sul giornale Népszabadsàg della chiusura definitiva dell’Archivio Lukács e della dispersione del materiale conservatovi. Studiai due anni nell’Archivio tra il 1984 e il 1986 per il mio dottorato all’Accademia ungherese delle scienze. Così un pezzo della mia vita e dei miei ricordi svanisce per sempre.”

Dans un autre courriel en espagnol auquel il m’a associé, il m’informe que “El chico este, Matteo Gargani, va tentar de poner en alarme la Lukács Gesellschaft por el cierre del Archivo. Espero que algo salga.”
Voilà, c’est juste afin de vous informer de cet événement à bien des égards inquiétant en train de se dérouler au cœur d’une Europe qui se délite et se dédit sous nos yeux. Au cas où vous auriez des contacts avec l’Archive ou avec la Lukacs Gesellschaft, merci de me tenir au courant des initiatives destinées à empêcher la dispersion de son précieux matériel.
Bien cordialement à vous

Carlo Arcuri

Annunci